La marque Grass-fields victime d’appropriation culturelle sur Instagram.

Par Titti FREEMAN

Connu par le grand public pour ses collections inspirées  de l’héritage africain, la marque Grass-fields a été tout récemment au cœur d’une controverse sur la toile. Alors que les sœurs Christelle et Michelle NGANHOU poursuivent leur bonhomme de chemin dans le monde de la mode à travers des sorties fréquemment actualisées, les créatrices d’origines Camerounaises ont récemment été victimes d’appropriation culturelle .

La tenue au centre de cette polémique est une sorte de boubou d’origine africaine qu’elles ont choisi d’appeler Kaftans ; ce qui n’a pas arrangé les followers somaliennes de la marque, qui n’ont pas tardé à réagir en exprimant leur mécontentement  en commentaires. Celles-ci revendiquent l’origine somalienne de cette tenue dont le nom  original serait Diraac ou encore Baati une tenue traditionnelle arborée par toutes les femmes somaliennes pour toutes les occasions et même des célébrations.


Comme des abeilles, ces fans sont tombées sur ces publications avec des commentaires aussi virulents les uns que les autres, pour demander aux créatrices camerounaises de reconnaître la paternité somalienne de ce tissu et de rendre l’honneur qui lui est dû au pays de Leyla Hussein .
Depuis l’Ukraine où elles résident, les sœurs stylistes ne sont pas restées muettes face à ces réactions de fans indignés . Il a fallu répondre aux assauts, et lever l’équivoque sur l’origine de ce tissu objet de la controverse , avec des explications et preuves de la véracité de leur affirmation . Ceci dans l’espoir de faire entendre raison à leurs fans du côté de la Somalie et dans le reste de l’Afrique.


Toutefois , ce petit incident de parcours nous aura une fois de plus fait réaliser que le continent africain du nord au sud et de l’est à l’ouest renferment des similitudes culturelles, qui la rend ainsi plus riche. Même s’il est vrai qu’on a tous ce besoin d’appartenance ou d’appropriation, retenons que la diversification culturelle est ce qui fait de l’Afrique un Continent Riche.

You may also like

Laisser un commentaire