Infinity Douala, le grand rendez-vous de la transformation

Par Elisabeth Leila BILOA
C’est un événement dont il faut déjà soigneusement noter la date dans votre agenda. Les 10 et 11 juin prochain, l’hôtel Onomo de Douala accueille Infinity Douala, un séminaire de formation organisé par la tribu des Djoums (Djoumessi), la célèbre famille de coaches et de formatrices camerounaises. 

Le but de ce rendez-vous qui va s’étendre sur deux jours est d’aider les personnels d’entreprises et les jeunes, à retrouver le goût de l’optimisme. Motiver et transformer : voilà le credo. 

Pour que ce grand moment d’échange et de partage soit une belle réussite, la famille a choisi de s’entourer d’autres professionnels afin de mieux édifier son public, portée par la conviction que : « ensemble, on va plus loin »

Il s’agit principalement des astres de la motivation comme Céline Victoria Fotso (CEO de Je wanda & Co), Christelle Basilua Semy (Responsable Investissement chez Activa Group) et Jessy Happy Ndongo (Directeur Général de Easy Group). Mais surtout, les cinq mousquetaires de la famille Djoums (Sandra, Clémence, Liliane, Valérie et Élise)

Au programme du jour 1, des ateliers sur le management, l’insertion professionnelle, la culture de l’entreprise et le développement personnel.

Le second jour, vous saurez :

  • comment développer votre portefeuille client
  • comment votre alimentation influence votre mindset
  • comment pérenniser votre entreprise 
  • comment gérer vos ressources financières
  • comment mettre en place une stratégie social media

Modalités de participation

Les moins de 25 ans (sur présentation de justificatifs) payent 15.000 FCFA pour un jour et 25.000 FCFA pour les 2 jours de formation. Les autres devront débourser la somme de 20.000 FCFA pour un jour et 35.000 FCFA pour les deux jours.  Notez que ce tarif vous donne l’accès à la formation et à un repas du midi à l’hôtel Onomo.

Contacts utiles +237694628461

www.upgrateyou.paris/infinitydouala

N’attendez plus pour vous inscrire !  Bientôt, il sera trop tard. 

You may also like

Laisser un commentaire