La violence, le cancer du siècle!

Par Pascaline Melingui

La femme est responsable

“Il m’a plaquée au mur. Il a bloquée ma gorge. J’ai vue ma vie me passer entre les doigt.” Le slogan des ménages et des établissements scolaire. Comme une pandémie, la violence est le cancer du siècle!

Il est malheureusement constaté que des cas de violences défrayent la chronique médiatique. S’agit t’il uniquement d’un problème morale? une alerte sanitaire ne devrait elle pas retentir? homme, femme et enfants, on ne sait plus qui est la victime.

La femme violente

Malheureusement, on a longtemps excusé l’acte de violence a une forme de défense. Dans les foyers on parle de violences conjugale. Agressions verbales, psychologiques, sexuelles, des privations…la liste est inexhaustible.

Les cris, les blâmes, les pressions et les agressions armée des femmes sur leurs maris ne saurait uniquement être justifier que par une simple autodéfense. Ne s’agit t’il pas plus que sa? la santé mentale des femme devient de plus en plus vulnérable avec le temps. Cela peux se justifier t’elle par: le stress, les pilules, l’alimentation avec des aliments industrialisés, les produits nocifs qui pénètrent la peau grâce au lotion de beauté. Les résultats de plusieurs recherches scientifique montre que la santé mentale des femmes est plus affecté para-port à celle des homme.

La mère de l’humanité

La femme est la mère de l’humanité” dit-on, aujourd’hui l’humanité va mal, la violence dans les écoles primaires, les collèges et les établissements supérieur, c’est avec la peur de perdre la vie que beaucoup d’enseignants démissionnent chaque jours . Qu’a fait la mère? Qu’a t elle transmit? Et dans sa casserole choisit elle toujours le meilleurs pour l’humanité? autant de questions à se poser.

Ce pendant, le monde évolue bien, la violence aussi! une sonnette d’alarme particulière est lancer a toute les femmes de cette génération, si chaque femme prenait soin de sa santé mentale premièrement et celle de sa famille ensuite, L’humanité irait certainement mieux!

You may also like

Laisser un commentaire