Marjolaine DJOUKWE et le poivre de Penja : une belle histoire.

Par Jordan Souop
Il est devenu quasiment impossible de parler de poivre au Cameroun sans parler de Marjolaine Djoukwe. Cette femme qui, à travers sa structure ” Elie & Marjolaine” commercialise le poivre de Penja à l’international sous un principe de commerce équitable.

Très jeune, Marjolaine fait face à la dure réalité de la vie lorsqu’elle perd ses parents. Et peu de temps après, elle croit au rêve d’une vie différente lorsqu’elle arrive en France. Plutôt, la désillusion arrive se muant sous plusieurs formes entre maltraitances; défaut de logement; harcèlements; violences physiques et morales.

Marjolaine DJOUKWE

“Il ne faut pas se dire qu’on est bon à rien. On est toujours bon à quelque chose. On est tous un diamant brut qu’il faut juste tailler. Lorsqu’on finit de tailler on obtient un carat cent pour cent, mille éclats. Ne vous arrêtez pas sur vos peurs, vos échecs, ne vous arrêtez pas parce que vous êtes en faillite. Vous pouvez fermer une entreprise, ouvrir une autre et elle prospère. Ne vous arrêtez jamais au premier échec, continuez à avancer et ne vous dites jamais qu’il est trop tard pour vous. Continuez à avancer, gardez juste le courage et surtout l’espoir car il est sans fin. Ayez de l’espoir”. Marjolaine DJOUKWE

Marjolaine DJOUKWE: la résiliente

Grâce à son courage et à son caractère de guérière, elle reprendra du pouvoir sur la vie. Aujourd’hui, elle est considérée comme leader dans le milieu de l’agro business. Et à ce titre; TROPICS MAGAZINE l’a classé dans le top 700 des #AfricansDOers, africains le plus influents de l’année 2022.

Il est clair que les terrains hérités de son père ont été le stimuli majeur qui ont motivé son retour au pays natal. Tout comme son goût particulier pour l’agriculture. Et surtout la culture poivre de Penja, bénéficiant depuis 2013 de l’indication géographique protégée.

L’entrepreneuriat pour Marjolaine se résume en une formule faite d’épice, de vins et de mets à base du précieux poivre de Penja. Aux variétés de couleur en blanc, vert, rouge et noir ; ceci pour redonner aux papilles gustatives l’expérience de toutes les succulences.

Aujourd’hui Marjolaine est une accompagnatrice en stratégie d’émergence d’idée projet business et investissement. Elle est conseil agribusiness et élevage. La camerounaise est agricultrice et importatrice.

Sur sa page Instagram, Marjolaine donne des astuces, prodigue des conseils et par-dessus tout cela elle est une véritable source de motivation. Une influence dans le sens propre et le plus profond du terme. Une valeur sure  à suivre sur ces pages https://www.instagram.com/agribusiness_africa/, https://www.facebook.com/MarjolaineMotivation, https://www.elieetmarjolaine.com.

You may also like

1 commentaire

Luc BEYEGUE 5 septembre 2022 - 18 h 34 min

C’est magnifique cet article sur la personne de Marjolaine DJOUKWE.

C’est une reconnaissance qui vaut la peine. On sait combien il est difficile de maintenir une réputation noble à l’international dans le domaine agropastoral pour les africains.

Elle a fait et continue de se hisser haut dans l’agribusiness en apportant aux investisseurs la possibilité d’être accompagnés pour leurs projets en Afrique.

Repondre

Laisser un commentaire