RETOUR SUR LA CAMPAGNE DE COLLECTE DE SANG DE MELTING-POT DEVELOPMENT

Par Js

Le mois de mars apparait très souvent pour les entreprises, les ONG et autres associations comme l’une des périodes de l’année pendant laquelle elles sont appelées à mener des actions d’ordre socio-culturel sur le terrain en l’honneur de la femme et de la jeune fille.

Melting-Pot Development, association vieille de bientôt 14 ans n’a pas dérogé à la règle. Elle a fait de la santé et ce à travers l’organisation d’une campagne de collecte de sang durant ces premiers jours du mois, sa priorité et une nouvelle façon pour elle de contribuer au bien-être des populations en difficulté.

Le 06 Mars dernier l’association MeltingPot en collaboration avec le Ministère de la santé publique du Cameroun organisait dans la ville de Douala une campagne de campagne de collecte de sang. Un évènement organisé et chapoté par l’association dans le cadre de ses activités s’articulant autour de la réduction des inégalités sociales. C’est parti du constat selon lequel les associations et l’ensemble des organisations de la société civile étaient capables d’apporter des réponses aux problèmes que rencontrent les structures sanitaires camerounaises, notamment ceux liés aux faibles stocks de sang dans les principales banques de sang, que Melting-Pot Development association fondée en 2007 et dont l’objectif est de contribuer à apporter un changement positif dans le quotidien des personnes en difficultés, décide de faire de la collecte de sang un de ses principaux combats.


Sous la houlette de
Madame Pechens Owona, Responsable de la cellule santé de l’association, Melting-Pot pour la bonne tenue de l’évènement et du respect du protocole sanitaire y concentré, a tenu à travailler directement avec les équipes de la banque de sang de l’hôpital Laquintinie de Douala. Des équipes présentent tout au long du processus de collecte et dont le travail dans le respect des mesures d’hygiène et le respect du protocole de prélèvement, consistait à collecter les poches de sang auprès des personnes volontaires. La dernière opération de mobilisation faite par une association en partenariat avec la même structure hospitalière avait permis la collecte de trois poches de sang.Melting-Pot a quant-elle réussi à collecter pas moins de 15 poches de sang, remis à la banque de sang de l’hôpital Laquintinie de Douala. Un bilan encourageant d’après Pechens Owona qui affirme malgré tout qu’ils sont encore loin de pouvoir se satisfaire d’un tel bilan et espèrent que leur association ou même une autre atteindra très vite la barre des 50 poches, car c’est chacun de nous qui doit se sentir concerné et faire le nécessaire.

 


A
la collecte de sang, s’ajoute celle des produits de première nécessité d’hygiène féminine. Un évènement qui est à sa deuxième édition et qui consiste à récolter et redistribuer à des femmes vivant dans la précarité des produits indispensables à leur hygiène. Les produits récoltés cette année seront distribués à une fraction de femmes basées dans le quartier de Bonaberi à Douala et une partie des dons récoltés sera également distribués aux jeunes filles de l’orphelinat de Nkoabang à Yaoundé que l’association accompagne déjà depuis plus de 10 ans.

JS.

You may also like

Laisser un commentaire